Alpha_Blondy

Après 25 ans d’absence, c’est avec émotion qu’Alpha Blondy a retrouvé son public guinéen pour deux concerts dans la capitale. Victime d’un malaise pendant son premier concert du 29 avril, c’est un concert encore plus magique que la star du Reggae a offert à un public en transe, dès le lendemain !

A la demande de l’incomparable Alpha Blondy, le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé a accordé la gratuité du concert du 30 avril sur l’esplanade du peuple. En plus, ce concert évènement devait être retransmis en direct sur la télévision nationale.

 100 000 places étaient réservées pour la première date africaine de la tournée « Vivre dans la paix ». Et quel évènement, en effet. Car voilà 25 ans qu’Alpha Blondy n’avait pas fait de concert à Conakry ! C’était pendant la présidentielle en Guinée. Et oui, voilà un homme de parole ! Il l’avait dit : « je reviendrai jouer en Guinée lorsqu’il y aura un régime démocratique. » Même si Conakry aura dû attendre un quart de siècle, son amour pour la star est loin de s’être évaporé.

Trop d’émotions peut-être pour cette star du reggae de 58 ans. Sa fraîcheur et sa joie de vivre nous avaient presque fait oublier son âge. Malheureusement lors du premier concert, Alpha Blondy a dû faire une pause pour bénéficier de premier soin face à la sensation de malaise qui le gagnait. Même si après seulement 10 minutes d’interruption, il a décidé de revenir sur scène, il ne pourra finalement pas poursuivre le concert après la chute dont son public aura été témoin.

Mais il en faut plus pour empêcher la star internationale de tenir parole. C’est donc avec joie et bienveillance que les milliers de spectateurs l’ont accueilli pour son second show.

Au cours de ce second concert retransmis à la télé guinéenne, c’est avec beaucoup d’humour, qu’Alpha Blondy a évoqué son récent malaise et rassuré la foule !

« Hier, dans la salle, j’ai été KO devant les Traoré. Mais, aujourd’hui, jamais ! Je vais tenir le concert jusqu’au bout sans relâche (…) pour parler de la paix à mes frères et sœurs de Guinée, de la Côte d’Ivoire et de toute l’Afrique. ».

Et comme promis, Alpha Blondy a su mettre le feu à Conakry et a offert à son public une fin de concert mémorable en interprétant son tube « Brigadier Sabari » !


Heureusement pour nous, Alpha Blondy poursuit sa route et nous offre encore plusieurs dates pour savourer sa musique !

 

Vendredi 6 mai                   BARCELONA (SP) – Razmattaz
Samedi 7 mai                       MALAGA (SP) – Venue
Vendredi 13 mai                 ROMA (IT) - Atlantico
Samedi 14 mai                     BOLOGNA (IT) – Estragon
Vendredi 20 mai                 HOERDT (67) - Basse Zorn Live festival
Jeudi 26 mai                         BORDEAUX (33) – la Médoquine
+ Julian Marley
Vendredi 27 mai                 TOULOUSE (31) – le Phare
+ Julian Marley
Vendredi 10 juin                WINTERTHUR (CH) – Afro Pfingsten festival
Samedi 11 juin                    PARIS - la Nuit Africaine au Stade de France
Mercredi 15 juin                 MONTREAL – les Francofolies
Samedi 18 juin                    ST CHAMOND (42) - festival la Rue des Artistes